En ce dimanche suivant une nuit plus courte qu'à l'accoutumée (je n'ai pas fait la fiesta, j'ai juste remis mes pendules à l'heure!), voici les derniers résultats.

6 de nos gymnastes ont participé hier à la finale de la zone Ile de France en catégorie fédérale. Suite à leurs très bons résultats lors de la compétition régionale, elles participaient toutes hier à la "finale A", c'est à dire la plus relevée. Après quelques péripéties, voici le classement:

Pour les cadettes:

Morgane SERRIE termine 37ème sur 42.

Après sa très prometteuse 4ème place lors de la compétition régionale, elle n'a malheureusement pas pu concrétiser hier. Il faut préciser cependant qu'elle est rentrée samedi à 9H d'une semaine de voyage scolaire, et que quelques heures après elle devait se battre sur les agrès... Et puis une gymnaste s'est cassé le coude sous ses yeux juste avant qu'elle passe lors de l'échauffement sur un élément qui, à la base, ne la met pas en confiance... On a donc adapté son mouvement à sa condition du moment.

Puis, fatigue oblige, elle a fait une mauvaise réception lors de l'échauffement au sol, l’empêchant ensuite de réaliser son mouvement à fond. Elle a malgré tout réussi à intégré un nouvel élément!

Considérant tout ceci, elle a fait une très belle compétition et vient confirmer qu'elle a largement sa place dans cette catégorie. Affaire à suivre l'année prochaine!

Pour les juniores: Sur 42 finaliste:

Eline VINGERDER: 6ème

Camille BAREILLE: 7ème

Ninon CHAUSSE: 17ème

Marie SERRIE: 20ème

Valentine MARTIN: 32ème.

Voilà les résultats bruts.
 Maintenant voici le vécu: très bonne compétition dans l'ensemble.
-Ninon a serré les dents pour faire comme si elle n'avait pas mal au coude et a fait une compétition avec peu d'erreurs. Certains éléments ont été simplifiés pour qu'elle assure ses enchainements.


-Marie a réussi à réaliser 2 nouveaux éléments à la poutre et un nouveau saut au saut de cheval avec beaucoup de succès.


-Valentine, malgré une chute à la poutre, ne s'est pas laissée déstabiliser. Elle a fait une belle compétition en intégrant une nouvelle difficulté au sol.

Camille a réalisé une très belle compétition, avec quasiment aucune erreur, et ce malgré un net désavantage psychologique: dès le premier agrès, juste avant son passage, elle a vu sa copine se blesser... C'était donc difficile, dès cet instant,  de rester concentré sur sa compétition .Sa copine c'est Eline.

-Eline??? Pourtant, elle termine 6ème???

Et oui, Eline se blesse à la cheville à la réception de son deuxième saut (c'était son 1er agrès...): arrivée sur cheville tordue. Elle décide pourtant qu'elle n'est pas venue pour rien (elle a gagné la compétition régionale). Constatant qu'il doit s'agir d'une entorse, elle refuse d'abandonner.

OK...On simplifie au maximum ses enchainements à la dernière minute pour qu'elle essaie de remplir un maximum d'exigences, sans trop solliciter sa cheville. Elle avait une bonne chevillère coté gauche en prévention, elle la place désormais coté droit pour qu'elle puisse poursuivre, et en place une plus simple coté gauche.

Elle parvient dans ces conditions à réaliser une compétition sans erreur, sans chutes...

Avec Camille à ses cotés qui matchaient en même temps qu'elle, elles n'ont rien "lâché" et réalisent un très beau résultat.

Morgane, qui matchaient en même temps mais sur un autre plateau est parvenue elle aussi à rester concentrée sur sa compétition.

Elles ont été lucides et combatives nos petites!

Voilà, je me sentais d'humeur à vous raconter tout cela, désolée pour ceux qui n'ont pas le temps de tout lire.

Epilogue:

Eline est en ce moment aux urgences avec une cheville bien gonflée.

J'attends des nouvelles de Morgane.

Ninon doit être en train de glacer son coude.

Et les autres doivent essayer de se reposer (ou de faire leurs devoirs!) car elles avaient en plus une semaine très chargée au niveau scolaire.

C'est ainsi que se termine la saison individuelle pour nos 6 jeunes filles.

******

J'ai effectivement oublié de préciser notre plus grande peur hier: (merci Delphine pour ce rappel!).

En salle d'échauffement, Marie a fait une chute spectaculaire: en voulant faire rondade flip salto, Marie s'est arrêtée en plein vol au milieu de son salto....et est retombée sur le coup dans un grand cri de stupeur générale....

Alors qu'on n'y croyait pas trop, elle s'est relevée, secouée mais entière. Et la, encore grande lucidité de sa part: après quelques instants pour boire et se remettre les idées (et le cou) en place, elle s'est reconcentrée et a poursuivi son échauffement. Déstabilisée, certes, mais fonceuse.

Ça a été une de nos plus grosses frayeurs depuis bien longtemps.
 Il semble que mon cerveau l'ait déjà évacuée pour ne retenir que le positif!

Ou bien, peut être que vu l'ensemble de nos péripéties hier, j'en ai zappé une ou deux...

Allez, bon dimanche!

Biz

Sandie

 

cliquer pour agrandir